Prononcement pour la Vie et la Démocratie

A la Communauté Internationale
Aux Peuples du Monde
Aux Gouvernements

Le Comité de Solidarité Avec Les Peuples Latino-Américains (Comité de Solidaridad Con Los Pueblos Latinoamericanos) qui porte la Campagne pour la Liberté et obtention des Laissez-passer pour les 7 Asilés à l’Ambassade du Mexique en Bolivie, nous nous déclarons en état d’alerte face à la répression annoncé par le gouvernement de transition de Jeanine Añez contre les manifestations du peuple bolivien.

Dans le cadre de sa lutte pour la Récupération de la Démocratie et l’appel à la réalisation des élections le 6 septembre prochain, le peuple bolivien est dans les rues et routes nationales de manière pacifique. 156 points de barricades ont été recensés dans toutes les régions du pays, au 10 août 2020; le peuple réclame des Élections maintenant, sous-entendant que seulement un gouvernement legítime, élu dans les urnes, peut sortir de la gravissime crise dans laquelle tous les secteurs sociaux de Bolivie sont submergés.

La grave situation économique que vit la Bolivie après neuf mois de gouvernement de transition a généré une désespérante crise sociale et politique; crise qui, amplifiée par le contexte de la pandémie, est devenu une véritable catastrophe sanitaire avec des gens qui meurent dans les rues ou escaliers d’hôpitaux sans attention médicale, tandis que des affaires de corruption entachent toutes les branches du gouvernement.

L’autoritaire décision du gouvernement de transition de reporter la date des élections à octobre, sous l’argument fallacieux de préserver la santé, démontre leur intention de se maintenir au pouvoir d’un gouvernement illégitime qui se caractérise en gouvernant contre le peuple, celui ci est d’ailleurs sanctionné économiquement et livré à leur sort dans cette pandémie.

Notre préoccupation repose sur les événements survenus à Sacaba et Senkata, en novembre 2019, où plus de 35 personnes désarmées ont été assassinées et des centaines furent blessés par les forces de l’ordre de sécurité bolivienne sous les ordres du gouvernement de Jeanine Añez. Ces massacres constituent une preuve de ce qu’il est capable ce gouvernement qui n’a pas été élu dans les urnes et qui gouverne semant la haine contre son peuple.

Devant ce contexte délicat qui se détériore d’heure en heure, nous appelons urgemment à multiplier les prononcements en Défense de la Vie et la Démocratie en Bolivie, contre toute tentative de répression et intimidation du peuple.

#EleccionesYa! #ElectionsMaintenant!
#RecuperemosLaDemocracia #RecuperonsLaDemocratie
#LibertadParaLxs7Asiladxs #LibertePourLes7Asiles
#SalvoconductoYa #Laissez-passerMaintenant
#GolpeDeEstadoEnBolivia #CoupDEtatEnBolivie

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *